fbpx

Il arrive parfois que votre compagnon manque d’appétit et cela vous inquiète. Les causes peuvent être très variées mais pour autant, votre sens de l’observation sera généralement votre meilleur atout pour en déterminer la cause la plus probable et peut-être éviter une urgence vétérinaire qui n’en est pas une.

Car en effet, si l’on considère qu’au moindre doute, il est préférable d’aller consulter, il faut garder en mémoire que le temps que l’on va prendre sur le vétérinaire d’urgence peut potentiellement être fatal sur un autre animal.

Nous allons donc voir les principaux points à prendre en compte pour se faire une opinion de cette situation.

  • La température est un élément facile à déceler car elle nous impacte aussi quasiment à l’identique. L’été, nous avons chaud, nous mangeons des glaces et des fruits plus qu’une fondue ou une raclette. Le chien n’ayant pas les mêmes capacités gustatives que nous, il se régule de lui-même en mangeant moins que d’habitude.
  • L’excitation liée aux chaleurs d’une femelle peut impacter fortement le mâle qui ne pensera plus qu’à saillir et en oubliera de manger. La castration n’empêchant pas un chien de saillir une femelle, cela ne résoudra pas le problème. Isoler le couple dans des pièces différentes ne sera pas suffisant non plus puisque les phéromones présentes dans l’air seront toujours senties par le mâle. La stérilisation de la femelle peut être la solution si vous êtes sûr que vos voisins n’ont pas de femelle entière.
  • Le stress est un élément important pouvant aller jusqu’au traitement médical. Les sources peuvent être multiples et souvent sous estimées.
    • Lors de l’adoption de votre compagnon, ce changement de mode de vie et de lieu de vie va engendrer une angoisse plus ou moins importante (au même titre que pour nous autres, humains, nous déménageons ou changeons de travail, de service…), avec un peu de patience, cela rentre généralement dans l’ordre rapidement.
    • Un changement brutal de rythme de vie de ses maîtres auquel il n’est pas habitué. Que cela soit la reprise d’un travail après un arrêt maladie, un changement d’horaires de travail, le départ d’un conjoint ou l’arrivée d’un nouveau, un déménagement…
    • Nous savons aujourd’hui que les chiens sont doués d’empathie et d’émotions. Votre compagnon vit avec vous mais aussi tous vos autres animaux. Ils ressentent les animaux malades et leur décès suivi de l’absence peut jouer sur leur moral.
  • L’appétence est le nerf de la guerre pour tout fabriquant de nourriture. Qu’elle soit naturelle ou industrielle, le but est d’inciter l’animal à goûter un produit avec plus ou moins de succès. Dans cette catégorie, tous les produits ne se valent mais aussi, tous les chiens ne sont pas identiques. Il convient de prendre en compte dans le jugement non seulement la composition du produit mais aussi l’état des crottes que votre animal fera car ce sont ces dernières qui traduisent également l’état de santé et de digestibilité de sa nourriture.
  • La gamelle à volonté dans de nombreux cas est une fausse bonne idée. En effet, il sera tenté de grignoter un peu toute la journée mais, au final, sans avoir sa ration quotidienne complète.
  • S’il y a un point bénin à ne surtout pas écarter, c’est la facilité avec laquelle un husky va vouloir tester ses nouveaux maîtres pour voir s’il peut prétendre à quelque chose de meilleur. Et dans ce domaine, il est passé expert pour éprouver nos nerfs. Nous autres humains sommes habitués à manger plusieurs repas par jour pour ne pas tomber en hypoglycémie cependant, pour le husky, ce n’est pas le cas. D’ailleurs son ancêtre et cousin, le loup, ne mange pas tous les jours. Selon l’âge de l’animal et votre capital stress, en dessous de 3-7 jours il n’y a rien d’inquiétant tant qu’il boit normalement.
  • Lorsque tous les éléments suivants ont été écartés, cela peut traduire un problème de santé, il faudra peut-être aller consulter un vétérinaire qui pourra faire une prise de sang, une radio, une échographie…

Voici quelques anecdotes qui vous permettront de voir jusqu’où votre husky va vous tester dans la fermeté de votre éducation :

  • Un fils d’une de mes chiennes avait déclenché des problèmes urinaires chez son nouveau maître. Le chien avait compris que s’il se retenait de boire, son maître lui rajouterai du lait à la place (ce qui est en plus une mauvaise idée alimentaire).
  • D’autres personnes changent de croquettes tous les 15 jours car leur chien boude sa gamelle. Les maîtres ont cédé, le chien s’est engouffré dans la brèche et en profite.
  • Un soir, ma Banquise ne voulait pas toucher sa gamelle alors que d’habitude, il n’y avait pas plus glouton qu’elle. En effet, madame s’était goinfrée à mon insu des granulés des poules et elle n’avait plus faim. Son estomac n’a pas non plus apprécié la nourriture des poules :/.

Alors comment lui redonner l’envie de manger ? S’il n’y a pas d’obligation vétérinaire, les points précédents vous donnent les pistes de recherche à travailler. Dans les autres cas, on peut :

  • Nourrir son animal à une heure plus fraîche afin de compenser la température journalière.
  • Diviser les repas en 2, 3 ou 4 fois. Cette répartition permettra une assimilation plus rapide des nutriments contenus dans sa nourriture.

Comme dans la plupart des cas qui posent problème, il faut se concentrer sur ce qui a changé dans son environnement, votre environnement. Cela peut paraitre anodin pour nous autres, humains, mais pour votre compagnon, la perception peut être complètement différente.

Donc observez bien votre animal, il est non seulement fascinant mais cela  donnera de nombreuses réponses à vos interrogations.

Crédit photo : Yves Kharfan
Animal : Luffy Of Watson Lake

 

 

ultrapremiumdirect

 

 

Catégories : Alimentation

1 commentaire

Laguillaumie · 2 septembre 2017 à 17 h 50 min

Ah le husky comédiens, malin, il arrive aussi qu’il n’ai pas faim, juste parce qu’il fait chaud, comme tu l’as souligné. Je rajouterai que beaucoup de husky, surtout lorsqu’il n’y a pas d’autres animaux, sont aussi sensibles à nos émotions et que si nous sommes tristes (très tristes) cela peut aussi influer sur leur moral et par delà leur appétence.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: Content is protected !!