Introduction

Tatiana nous avait présenté en 2018 une large gamme d’aspirateurs de chez Thomas dédiée à nos compagnons à 4 pattes et nous revenons aujourd’hui sur une version plus industrielle avec le Boxer™.

Nous vous avons écouté sur les nombreux commentaires. Pour cette deuxième évaluation produit, le Boxer de Thomas, ce sera donc un test 100% masculin, réalisé sans trucage et tout car oui, les hommes font aussi le ménage.

(Et pour ceux qui se poseraient la question, non je ne suis pas rémunéré pour écrire cet article.)

La marque Thomas

La création de l’entreprise Thomas remonte à l’aube du XXème siècle. Le contexte géopolitique de l’époque est très différent de ce que ce l’on connaît aujourd’hui. Alors que la France amorce tout juste sa IIIème République, l’Allemagne est gérée par un régime impérial gigantesque renforcé par l’intégration de la Prusse 25 ans avant.

L’activité commerciale est centrée autour des tuyaux pour poêle avant de s’orienter vers la production de bidons de lait sous la marque ROTHO de 1926 à 1972. Parallèlement, l’entreprise a eu un rôle précurseur dans les années 30 sur la fabrication de machines à laver à commande électrique ainsi que sur les aspirateurs eau & poussières en cuve inox. Cette connaissance du travail de l’inox est héritée de l’activité métallurgique de l’entreprise avec la conception de séchoirs inox pour tuiles.

Vient ensuite le produit qui fera leur réputation (et encore de nos jours), l’essoreuse à linge.

Ce fût alors le tour des premiers aspirateurs dans le milieu des années 1980 avec un côté très rétro-vintage. Les modèles n’ont eu de cesses de s’améliorer et de s’étoffer pour connaître une accélération en 2013. Au-delà de leur rôle de pionnier dans la fabrication d’appareils ménagers disposant des triples fonctions aspirateur/ nettoyeur vapeur/injecteur-extracteur, cela fait maintenant 15 ans que la société développe sans cesse de nouveaux filtres à eau toujours plus perfectionnés.

Et c’est tout naturellement que la gamme s’est aussi étendue vers les aspirations centralisées.

Aujourd’hui, l’entreprise Thomas est toujours une entreprise familiale, gérée par Paul-Gerhard Thomas, pour sa 4ème génération consécutive.

Respect de l’environnement et de la santé

La qualité allemande, ce n’est pas que pour les voitures.

Les matières recyclables et l’élimination des déchets sont au centre des préoccupations au travers de la réglementation n°2014-1577 mais aussi de la Chambre Franco-Allemande de Commerce et de l’Industrie.

Un facteur important d’allergie dans nos logements est lié aux poussières qui sont en permanence dans l‘air ambiant. Le processus d’aspiration d’antan n’échappait pas au problème et l’accentuait même. Il a fallu inventer des filtres plus performants. Filtre à air ou filtre à eau, la technologie s’invite aussi chez vous dans le quotidien.

Le filtre à air principal THE (Très Haute Efficacité) affiche une efficacité de 99,95% le classant en catégorie H13. Il est secondé par un ingénieux système de séparation des particules par charge électrostatique généré par le flux d’air sur les fibres de polypropylène pour limiter son encrassement.

Unboxing du Boxer des Aspirateurs Thomas

Une chose est sûre, lorsque l’on déballe l’imposant colis, on constate qu’il est bien rempli. Le nombre d’accessoires fournis de série est tout bonnement hallucinant.

Les accessoires se répartissent entre l’aspiration à sec, l’aspiration des liquides et le lavage.

Le manuel est plutôt clair sitôt que l’on a compris qu’il ne faut pas suivre les schémas bêtement en commençant par la lettre A jusqu’à la fin de l’alphabet. Chaque opération que l’on veut réaliser indique quelles sont les lettres auxquelles se rapporter.

Toutes les caractéristiques techniques du Boxer de Thomas (pour les mordus de technologies et chiffres en tout genre) sont disponibles sur la fiche produit du constructeur ou sur le site de Boulanger (https://www.boulanger.com/ref/9000142710 )

Mais ce qu’il faut retenir, c’est qu’il dispose d’un câble d’alimentation électrique de 10m (soit 13m de rayon d’action, une cuve de 20 litres ou 6 litres en mode extraction liquide ainsi que de 4 bars de pression pour l’injection d’eau en fonction lavage.

Test d’aspiration du Boxer Thomas(filtre à air + sac)

Les photos d’aspiration de matelas, tout comme les marches d’escalier extérieur n’étant pas probantes visuellement, elles ne sont pas publiées. Pourtant, à vue d’humain, la différence était visible.

·       Escalier

L’escalier menant au sous-sol est un véritable nid à poussière. Rien que le fait de l’emprunter est source de salissures. Rien de bien compliqué dans cette tâche, le Boxer™ passe le test haut la main.

·       Voiture

Autre endroit à poussières diverses, la voiture. Si l’on ne se secoue pas les pieds avant de rentrer, la belle moquette se salit aussitôt. Je rappelle que sur ce test, seule l’aspiration poussières (avec sac donc) a été utilisée.

·       Dans les parcs

Pour ce nouveau test, j’ai voulu jouer un peu plus et voir les limites du Boxer de Thomas. Direction l’un des parcs. En extérieur, 2 approches sont possibles :

  • Soit on utilise le nettoyeur haute pression pour tout décaper. Ça fonctionne à merveille mais l’inconvénient principal concerne l’enlèvement des poils et copeaux de bois.
  • Soit on utilise l’aspirateur industriel type Boxer™ pour aspirer tout ce qui dépasse. Lors des périodes de mue, avec du poil sec volant dans tous les sens, ce n’est pas si insensé que cela que de passer l’aspirateur dans le parc extérieur.

Pour les maniaques, il est possible de cumuler les 2 méthodes précédentes en aspirant d’abord (les poils et petits résidus) et décapant ensuite (les poils collés par les intempéries et la mousse).

Test d’aspiration et nettoyage (filtre à eau + détergent)

La bascule de l’aspiration à sec au lavage se fait facilement (il est fortement recommandé de bien lire la notice au moins la 1ère fois). Le réservoir à détergent et eau tiède a une capacité de 3.6 litres ce qui permet de traiter une surface d’environ 20m2. Les eaux usées sont collectées dans la cuve principale.

·       Sol dur en intérieur

L’avantage des animaux de compagnie, c’est qu’il n’y a pas longtemps à attendre avant que l’on trouve des traces de papattes au sol.

Alors oui, j’avoue, trop pressé de tester le filtre et nettoyage à eau que j’en ai oublié une pièce. Il a donc fallu resalir l’emplacement (merci le chien ;p) et refaire le shooting photo. J’entends déjà ces dames se moquer.

Le carrelage est relativement ancien (années 70), il porte les stigmates du temps. Sur les photos, nulle utilisation de Photoshop™ et consorts. Les défauts que l’on voit après le nettoyage sont ceux du carrelage en lui-même.

On peut passer le doigt, c’est propre et net.

En tout cas, une chose est sûre, l’eau est bien sale après.

On peut dire que l’eau est sale

·       La moquette de voiture ne résiste pas au Boxer de Thomas

Après avoir réalisé le test à sec, il nous fallait aussi essayer le nettoyage des moquettes afin de peaufiner le nettoyage de titine. Tout de suite, c’est plus propre que sur le test précédent.

L’eau est ressortie complètement noire comme jamais. Il y a eu 3 remplissages complets du bac à détergent. Je n’avais pas de produit spécial moquette sous la main, ni de détachant. Certains remarqueront quelques tâches restantes. Il faut dire qu’avec plus de 300 000 km au compteur et 15 bougies de soufflées, elle a bien vécu et je doute que l’on puisse lui rendre sa jeunesse comme si de rien n’était.

Mais une chose est sûre, plus d’excuse maintenant pour ne pas laver la moquette plus régulièrement.

·       Les congélateurs

Lorsque l’appareil est à portée de main, on a tout de suite plein d’idées de tests divers et variés à lui faire subir. Deux des congélateurs étant en décongélation pour maintenance sanitaire, Boxer me faisait les yeux doux. Ni une, ni deux, j’ai empoigné l’engin pour terminer le travail de nettoyage. Et là, c’est la révélation : la magie existe. Cette opération qui n’est pas la plus pratique du monde (surtout pour les personnes pas très grandes qui ne veulent pas terminer la tête la première dans le congélateur), devient tout d’un coup un jeu d’enfant.

Tadam :

Comparatif avec mon Cycloon Hybrid Pet & Friends

Les 2 appareils ne ciblent pas les mêmes usages ni la même clientèle donc je ne ferai la comparaison qu’en mode aspiration sèche sur les utilisations communes.

Les accessoires sont transférables d’un produit à l’autre à partir de l’extrémité du flexible ce qui peut s’avérer utile. Même si le tube d’aspiration ne fait pas de « clic », c’est compatible. A moi les joies du tube télescopique et de ses embouts natifs. Les suceurs peuvent s’accrocher sur le corps du Boxer™.

Mon choix se tourne forcément vers le Cycloon Hybrid™ pour l’usage domestique et voiture. Logique, c’est son objectif d’usage principal. Je le trouve plus ergonomique notamment grâce à son absence de sac et ses dimensions plus compacts. Pour les travaux et le bricolage, le Boxer™ reprend la main. Logique aussi me direz-vous. Les 2 produits sont taillés pour les tâches auxquelles ils sont destinés.

Les promotions

Retrouvez l’aspirateur-laveur Boxer de Thomas sur Amazon.

Accessoires et consommables

Sac aspirateur en papier 201 : https://amzn.to/2XVx4eW

Pro Tex détergent pour entretien tapis et fauteuil 1 litre : https://amzn.to/2GW4G6V

Pro Tex V pour l’entretien des tapis/moquettes et fauteuil 1 litre : https://amzn.to/2XboVD2

ProFloor détergent pour l’entretien des sols durs 1 litre : https://amzn.to/2VTQkIj

Informations complémentaires

https://www.robert-thomas.de/en/company (en anglais)

https://www.thomas-multiclean.fr/thomas/

http://www.thomas-perfectair.be/fr/thomas/

Conclusion

Pour l’atelier, certains utilisateurs préfèrent intégrer leur aspirateur sur un support dédié comme JC’s workshop (https://www.youtube.com/watch?v=FVj6O4MfNLo). C’est plutôt ingénieux pour caser tous les accessoires dès lors que l’appareil ne change pas trop de place.

Personnellement, je trouve l’absence d’enrouleur du câble d’alimentation insupportable. D’autant plus que l’excroissance dédiée à son maintien est trop petite pour faire le travail complètement.

Le Boxer Thomas est un appareil très bien fourni, peut-être même trop. J’ai fait le choix d’utiliser une caisse de rangement car il est impossible de tout placer sur l’appareil.

Finalement, l’aspirateur Boxeur Thomas un bon produit multi-usage qui permet de rassembler une partie de l’électro-ménager domestique en un seul appareil. Et associé au Cycloon Hybrid, cela permet d’avoir un appareil en aspiration sèche et l’autre en nettoyant en permanence.

Mais ce qui m’a le plus bluffé parmi tous ces tests, c’est la facilité de nettoyage des congélateurs.

·       Points forts

Les 10 mètres de rallonge électrique

Le nombre d’accessoires.

La puissance d’aspiration (air comme eau).

La simplicité d’utilisation.

Le rapport qualité / prix.

·       Points faibles

Le nombre d’accessoires.

Le bruit (il n’y a pas de miracle malheureusement)

L’absence d’enrouleur de rallonge électrique

L’absence de manche télescopique comme sur mon Cycloon Hybrid.

Categories: Test produits

0 Comments

Laisser un commentaire