Les œuvres caritatives autour des animaux sont pléthores. Magali avait déjà parlé récemment de la Lekkarod et de RunForUs qui se déroule prochainement. Dernièrement, j’ai entendu parler du projet LILO et, après quelques jours d’essai, j’ai été convaincu de son utilité que je vais partager ici.

LILO, c’est quoi ?

LILO, c’est un moteur de recherche français ‘COCORICCCIOOOOO’ alternatif sur Internet. Vous me direz qu’il y a déjà des mastodontes dans ce marché comme Google, Bing, Yahoo mais aussi des alternatives plus respectueuses de la vie privée comme DuckDuckGo ou Qwant alors quelle est sa plus-value ?

Voici quelques chiffres :

Utilisateurs mensuels : 676 365
Recherches mensuelles : 39 054 576
Argent collecté : 705 714 €

À titre informatif, Google, c’est 65 000 recherches par seconde soit près de 170 milliards par mois.

« Avec Lilo, vos recherches financent gratuitement des projets sociaux et environnementaux » peut-on lire en page d’accueil du site où ils décrivent précisément leur vision du respect de la vie privée.

À chaque recherche, on accumule des gouttes d’eau. Ces gouttes d’eau peuvent ensuite être utilisées pour financer des projets. Quelle est alors la valeur de ces précieuses gouttes d’eau ? La réponse est variable, mais à ce jour, le taux de change se situe entre 2 et 3 € pour 1000 gouttes. La prise en compte de l’impact carbone est aussi pensé et intégré.

Et si c’était la solution pour contrer le quasi-monopole de Google et reprendre le contrôle de sa navigation sur Internet au travers de projets ludiques ? Afin de répondre à ces interrogations, j’ai fait le test.

LILO, le test du feu

Afin de ne pas interférer avec mes précédentes recherches, j’ai utilisé un autre navigateur à partir d’une autre adresse IP et le tout en navigation privée. On pourrait pousser le vice plus loin mais ce n’est pas le but ici et que je préfère reléguer à Nolmë Informatique.

Nous voici donc sous Microsoft Internet Explorer 11.309.16299.0 (Maj 11.0.56 sous Windows 10 Pro build 179) pour comparer LILO face à la concurrence.

Donc, j’ai cherché le terme ‘1001 nordiques’ :

 

La recherche avec Bing

La recherche avec Bing

La recherche avec LILO

La recherche avec LILO

La recherche avec Google

La recherche avec Google

En termes de cohérence, Bing est selon moi, le moins pertinent avec une publicité Amazon à moitié ciblée et la page Facebook qui n’arrive qu’en 3ème position. Le SEO de 1001 Nordiques est en cours de perfectionnement, on verra sur la durée si le repositionnement venait à évoluer.

Google et sa technologie offre un résultat ergonomique et adéquat. L’affichage des sous-catégories permet d’avoir une idée plus précise du site à visiter.

LILO se place entre les 2 sites précédents mais que je trouve plus proche de Google. Le style est propre et épuré.

L’installation de LILO

L’installation, que ce soit Internet Explorer, Firefox ou Chrome se fait très simplement, tout est guidé.

  • LILO, installation (partie 1)
    LILO, installation (partie 1)

Une fois installé, il vous reste à définir vos premiers projets à soutenir.

Les projets à soutenir au travers de LILO

La liste des projets à soutenir est importante et chacun peut choisir selon ses convictions lesquels il appuiera.

Par rapport à notre communauté qui est sensible aux chiens nordiques et à son ancêtre le loup, voici quelques propositions :

Férus : https://www.lilo.org/fr/ferus/

Pole Grands Prédateurs, fondé en 2007 : https://www.lilo.org/fr/pole-grands-predateurs/

Faune Alfort, fondé en 2014 : https://www.lilo.org/fr/faune-alfort-sauvetage-des-jeunes-animaux-sauvages/

Association Graal : https://www.lilo.org/fr/association-graal/

Et plein d’autres encore qui ont besoin de votre soutien.

 

Après plusieurs jours d’usage, j’ai adopté LILO là où Qwant et DuckDuckGo avaient échoué. Alors testez-le et faites la différence.

Catégories : Mode de vie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.