La pandémie actuelle pousse les États à confiner ses citoyens chez eux afin de limiter la propagation du virus. Si certains égoïstes et inconscients bravent ces interdictions en allant promener leur(s) chien(s) en forêt ou en montagne, d’autres respectent ces conditions de confinement. Cela n’est pas pour autant chose aisée surtout lorsque l’on a des animaux de compagnie.

Voici quelques axes de recherche et idées pour vous occuper avec votre compagnon à 4 pattes. Si l’article est rédigé principalement pour les chiens nordiques, beaucoup d’idées peuvent être appliquées aux autres races. D’ailleurs, nul doute que certaines races seront plus à l’aise sur le pistage par exemple.

Mais avant quelques rappels et informations.

Rappel

Notre gouvernement a mis en place une page dédiée faisant office de point d’entrée de référence sur le coronavirus. N’hésitez pas à aller la consulter régulièrement pour être à jour.

Transmission

Si la transmission du virus à l’homme est issue d’un animal sauvage, à ce jour, aucune transmission de l’homme vers nos animaux domestiques n’est avérée. Aucune transmission non plus de nos animaux domestiques vers l’homme n’a été relevée. L’unique cas en Chine relevé est lié à une faible contamination environnementale n’ayant pas impacté l’animal. Cela ne sert donc à rien d’abandonner (lâchement) son animal d’autant plus qu’au moins, vous avez le droit de le sortir (un peu).

Par-contre, n’imaginez-pas adopter uniquement pour profiter d’un laisser-passer car nombreux sont ceux qui surveillent.

Même chose pour ceux qui imaginent louer leur chien pour profiter de la situation. Et non, promener un chien en peluche n’est pas acceptable non plus.

Malamute avec masque de protection

Est-ce vraiment utile ?…

Fake-news

Beaucoup de fake-news circulent sur le net. Si certaines sont faciles à identifier dès lors que l’on réfléchit un peu, d’autres sont plus sournoises.

La soi-disant vague d’abandons massifs d’animaux auprès de la SPA ne semble pas avérée (cette information a été démentie durant le 19h45 de M6 le w-e du 21 mars par un haut représentant de la SPA.

Promenade en extérieur

Si vous n’avez pas de jardin et que, de ce fait, vous devez aller en extérieur pour votre compagnon voici quelques idées ou conseils :

  • Évitez les zones de passage. Même si personne n’est présent au moment où vous passez, plusieurs personnes ont pu potentiellement passer par là.
  • Ne lâchez pas votre animal en liberté. Une fugue en cette période serait catastrophique.
  • Ne laissez pas votre animal approcher d’autres congénères.
  • Si vous avez un jardin, évitez de sortir avec votre animal.

Les activités

  • 1°) Séance brossage et toilettage. On aurait tendance à l’oublier mais un nordique en mue, c’est du travail en perspective. Triez bien les poils et ensuite, vous pourrez le faire transformer en pelotes de laine, tant que les transporteurs fonctionnent encore. Vous aurez peut-être même le temps de vous mettre à apprendre le tricot. C’est peut-être le moment de lui couper les griffes aussi. Pour les poils des coussinets, c’est selon les cas, nous vous expliquons tout dans cet article.
  • 2°) Continuons dans le bien-être. Pourquoi ne pas profiter pour donner un petit massage à votre compagnon ? Danielle, une de nos membres ne pouvant plus masser les humains a décidé de changer de cible.
Séance massage du chien avec Danielle

Petite séance bien-être

Note : Il faut être membre du groupe « Passionnément husky » pour pouvoir visionner la vidéo (restriction Facebook indépendante de notre volonté).

Cette activité est extensible aux autres métiers comme l’ostéopathie, le shiatsu, le reiki… Le chien est un cobaye fantastique.

  • 3°) Pour les créatifs en herbe, Le Spaycific’Zoo propose tous les jours un nouveau coloriage pour les enfants mais avez-vous tenté de réaliser une peinture à base de patte de chien ?
Peinture avec son chien

Immortalisez l’empreinte de votre compagnon.

  • 4°) Passons aux photographes, amateurs comme confirmés. Nous prenons tous des photos mais rarement sur un thème précis ou une posture précise. C’est le moment d’apprendre à placer votre chien en statique pour une future exposition, lui apprendre à garder un regard fixe… Mais aussi déguisement, lunettes de soleil, casquette, le choix est large.
  • 5°) Depuis que l’on est petit, on nous dit de ne pas jouer avec la nourriture et c’est vrai. Pourtant certains ont eu une idée rigolote avec du pain de mie. Transformez votre chien en super héro masqué. C’est mignon, drôle mais il vous faudra trouver un usage ensuite de cette nourriture pour ne pas la gâcher.
Masque super héros pour chien en pain de mie

Avouez que c’est très réussi non ?

Les activités avancées

  • 6°) Et le dog-dancing, vous y avez pensé ? Tous les chiens peuvent apprendre à danser, mais pas tous les maîtres, nous explique Julia dans un article complet dédié à cette activité.
  • 7°) Dans le même esprit, vous pouvez lui apprendre des tours. Les débutants commenceront par les classiques du genre : Assis, debout, couché, donne la patte, pas bouger. S’en suit l’incontournable « Pan ! t’es mort ». Il n’y a techniquement pas de limite tant que votre animal et vous êtes partants pour cette activité.

  • 8°) Un peu d’agility dans la maison si vous n’avez rien de fragile. Un canapé, une table basse, quelques chaises, il n’est pas totalement impensable de réaliser un petit parcours à réaliser en douceur
  • 9°) Et ses jouets, vous y avez pensé ? Sa corde à nœud favorite ? Il a peut-être envie de voir lequel de vous deux gardera le précieux en sa possession maintenant qu’il a grandi. Bien entendu, il y a toujours des chiens plus motivés que d’autres pour jouer.

  • 10°) Une petite partie de cache-cache ? Une bouteille en plastique perforée, des friandises dedans et ensuite laissez-le chercher avec son flair en extérieur comme en intérieur.
  • 11°) Continuons dans le pistage avec le sachet de thé proposé par nos confrères de ConnexionCanine.
Jeu de pistage avec un sachet de thé

Saura-t-il trouver le sachet de thé caché ?

  • 12°) Si vous avez 2 chiens, pourquoi ne pas organiser une course de croquettes ou de friandises ?

  • 13°) Passons aux différents jeux de réflexion. Le challenge du gobelet (évitez les verres transparents quand même ;p) comme Louki qui doit trouver la friandise. Merci Lauren :).

    Note : Il faut être membre du groupe « Passionnément husky » pour pouvoir visionner la vidéo (restriction Facebook indépendante de notre volonté).

Une rumeur raconte que Haxo, le husky de notre Gylloux, aurait tenté cette épreuve en mode sanglier qui fonce dans le tas. Espérons aussi qu’il est plus doué que celui-ci :

  • 14°) Plus subtil, les défis présentés par notre modératrice Morgane.

    La collerette :

    Le torchon :

    Qui battra le record ?

    • 15°) Pour se reposer un peu, le challenge du Sphinx. Placez votre chien en position couchée comme le Sphinx gardant les pyramides de Gyzeh. Ensuite, placez une croquette sur chacune de ses pattes. Il ne doit pas bouger tant qu’il n’en a pas reçu l’autorisation.
    • 16°) Variante de l’activité précédente, s’il vous reste du papier toilette (ou un gobelet), posez le sur sa tête et voyez combien de temps il tient avant de le faire tomber (et de le détruire). Allez, qui fera le meilleur score ?

    • 17°) Vous avez un carton ? Faites des trous dedans, mettez votre bras dedans en tenant un objet. L’objectif est de recevoir un coup de patte sur l’objet dans votre main à chaque fois que vous le sortez par un trou. Vous pouvez le faire avec une friandise ou un bout de fruit dur en guise de variante. Merci Méganne pour cette idée.

    Note : Il faut être membre du groupe « Passionnément husky » pour pouvoir visionner la vidéo (restriction Facebook indépendante de notre volonté).

    • 18°) C’est l’heure de se remettre au sport. Premier exercice, travail des abdominaux. À chaque remontée, bisou ou check avec le chien.

    • 19°) Ensuite, passons aux squats. C’est parfait pour préparer son postérieur pour cet été. Chargez le chien sur les épaules, le poids doit reposer sur les talons. Descendez jusqu’en bas si possible. Série de 10, 20 ou 30 selon vos capacités et le poids du chien ;p. Merci Charlotte de t’être sacrifiée pour le reste du monde.
    Défi squats avec Charlotte et son samoyède

    Trop dur la vie de chien.

    Note : Il faut être membre du groupe « Samoyède de France » pour pouvoir visionner la vidéo (restriction Facebook indépendante de notre volonté).

    • 20°) Un petit peu de triceps en portant le chien, le bébé ou la copine.

    • 21°) Pour terminer, quelques pompes avec le chien sur le dos. Là ça peut vite piquer physiquement. Et surtout, il va falloir lui apprendre à ne pas bouger.
    Quelques pompes avec Charlotte et son samoyède

    Qui travaille le plus dur ?

    Note : Il faut être membre du groupe « Samoyède de France » pour pouvoir visionner la vidéo (restriction Facebook indépendante de notre volonté).

    Voilà, avec tout ça, vous avez de quoi vous occuper. Si jamais vous avez d’autres idées que vous voulez partager, n’hésitez pas, tout le monde est preneur en ce moment. Mais attention, pensez bien qu’un jour, le retour à la vie normale se fera… Dans ce cas, si vous avez trop été sur le dos de votre chien pendant les semaines à venir, il risque de ne pas apprécier le retour à la solitude.

    Crédit(s) :
    Image à la une : https://videorista.com/

    Ultra Premium Direct, croquettes premium françaises direct usine

    SantéVet, assurer son animal, c'est pas bête !

    Categories: Mode de vie

    0 Comments

    Laisser un commentaire