Il y a quelques semaines déjà, nous vous avions parlé de la Run For Us, un événement de canicross organisé par trois étudiants de dernière année de DUT Gestion Logistique et Transport de Chartres. Dans le cadre de leur formation, ils devaient organiser un événement de toute pièce.

Tous trois aiment le sport, tous trois aiment les animaux. Il n’a fallu qu’un pas pour créer la Run for Us, une course ouverte :

  • aux « canicrosseurs »,
  • aux coureurs,
  • et aux marcheurs

au profit de la SPA de Chartres (S.P.A. ‘Refuge des Acacias’ Mondonville – 28300 AMILLY).

canicross-runforus-1001-nordiques_00003

Les Run for Us parés pour la pluie

Maëlle, Cassandre, Johann et leur générosité ont su mobiliser leur famille pour planifier et organiser ces deux courses. les prix, la tombola et trouver leurs sponsors, un travail de longue haleine. Aidés des bénévoles de la SPA de Chartres, ils ont su rendre cette journée du 7 avril magnifique, même si le soleil, a lui, tardé à venir saluer l’équipe et les coureurs.

Je n’ai pu m’empêcher de leur poser quelques questions, entre deux courses, afin de découvrir notre trio sous une autre facette.

 

Maëlle

.Maëlle a 19 ans, volontaire, la course des Run For Us était pour elle le meilleur moyen de réaliser un événement caritatif en faveur des animaux. Neuf ans d’équitation, qu’elle a dû stopper cette année, faute de temps. Lorsque j’ai posé la question à Maëlle sur son sentiment de pratiquer ce sport avec son chien, sa réponse est très claire : « oh que oui ! ».

Les chiens pour qui elle craque :

Cassandre

Cassandre est la plus « âgée » de ce triumvirat. Son sport préféré, la course à pied. Voir courir ces duos homme-chien lui donne envie de pratiquer le canicross.

Les chiens pour qui elle craque :

 

Johann

Johann, 19 ans est lui aussi sportif, il pratique la natation. L’osmose présente entre le maître et le chien qu’il a vu durant les départs l’a émue. Cela lui donne envie de pratiquer le canicross. Son chien, avec qui il a lien très fort n’est plus assez jeune, malheureusement, pour débuter ce sport.

Il craque pour :

 

Il est clair que l’organisation de cette course mixte aura porté ses fruits dans le cœur des Run For Us, qui avaient déjà sacrifié des jours et des nuits pour rendre cette manifestation possible.

 

Les Run for Us ont su organiser haut la main cet événement. Pour la petite info, la note de leur soutenance : 19/20.  Chapeau bas ! Mais quel est leur sentiment à l’issue de toutes ces heures de travail ?

 

 

canicross-runforus-1001nordiques-00163Cassandre « J’ai beaucoup apprécié la confiance des coureurs. Ils sont venus malgré les soucis d’inondations qui nous avaient obligé à reporter la Run For Us. »

 

johann-canicross-runforus-1001-nordiques_00162Johann « Je suis ému de voir tant de personnes se réunir pour la cause animale. Cette journée m’a donné chaud au cœur. »

 

 

maelle-canicross-runforus-1001-nordiques-f_00158Maëlle « C’est l’aboutissement d’un travail de trois mois dont je suis fière. Je tiens à remercier les coureurs, nos familles, les bénévoles et tous nos sponsors sans qui cet événement n’aurait pu avoir lieu. »

 

Les courses de la Run For Us, en canicross ou pas !

Le nombre de coureur à quatre pattes est de 70. Non, pas 70 pattes, mais 70 chiens enjoués et ravis de se retrouver sur la piste boueuse, parfois encore inondée, des deux parcours. Fort de 273 inscriptions, les coureurs étaient fin prêts pour affronter la piste et les concurrents.

Un couple de propriétaire de Bergers Australiens étaient comblés que la manifestation se déroule à Chartres. Ils ne l’auraient raté pour rien au monde. Ils m’ont fait part de leur regret : qu’il n’y ait pas plus d’événements de canicross dans l’Eure et Loir.

Parcours course 3,5 km

Parcours course 7 km

 

 

La parole est au coureur

Sanka, mâle husky de 4 ans et demi pratique le canicross depuis bientôt 3 ans avec Jonathan. Notre duo a beaucoup aimé ce parcours de 7 km, accessible même aux débutants et dont le cadre est enchanteur : bordures de l’Eure, forêt à proximité.

canicross-runforus-1001-nordiques-f_00003

Sanka et Jonathan, détente avant la course des 7 km

Comme beaucoup d’autres « canicrosseurs », Jonathan et Sanka regrettent qu’il n’y ai pas plus de courses de canicross dans l’Eure et loir. Ils espèrent tous deux que la Run for Us sera reconduite afin d’y participer  de nouveau.

Ce sera avec grand plaisir que nous concourons de nouveau à la Run for Us, en souhaitant que le soleil soit de nouveau présent pour la 2ème édition.

 

Pour la petite info :

Un canicross devrait se dérouler le 3 mars 2019, à Fontenay sur Eure, alors, tenez-vous prêt !

Run for Us les chiffres

  • Nombre d’inscrits : 273 bipèdes
  • Nombre de chiens : 70 quadrupèdes
  • Nombre de bénévoles : 23 membres survoltés et efficaces.

Montant de la donation à la SPA de Chartres : 2 259€85.

remise spa run for us_00007La SPA de Chartres dispose à présent de sa page facebook où vous pourrez retrouver toutes leurs informations et les animaux qui n’attendent que vous pour vivre une nouvelle vie de bonheur et d’échange avec un bipède.

Des chiens et des maîtres ravis, une cagnotte qui permettra à la SPA de Chartres de continuer ses actions sur le territoire Eurélien, une belle réussite des Run for Us.

 

Et justement les Run for Us, qu’est-ce qui a été le plus compliqué dans la mise en place de cette manifestation ?

Maëlle « le plus compliqué était la montagne de démarche à réaliser pendant trois mois j’ai dû dû consacrer mess journées et surtout mes soirées à ce projet, mais également trouver tous les sponsors. ».

Cassandre et Johan soulignent également que l’organisation leur a pris beaucoup de temps et d’énergie.

Notre trio est unanime sur le fait que cette expérience leur aura permis, en plus de générer des dons pour la cause animale :

  • D’apprendre à gérer la timidité ;
  • D’apprendre à gérer le stress ;
  • De prendre confiance en eux.

Que va donc devenir la Run for Us ?

La course terminée, notre trio va devoir se séparer pour prendre chacun un nouveau chemin. Si Maëlle reste à Chartres, Cassandre et Johann doivent, eux, poursuivre leur route vers d’autres villes pour leurs études.

Maëlle, comme ses deux acolytes, souhaite que la Run for Us perdure. Tant pour la SPA, que pour les « canicrosseurs » et leur compagnon. Les participants ont vivement apprécié les deux parcours et se sont montrés solidaires malgré une météo et un étang retors.

Vous aimez le canicross ? Vous adorez associé le don et la sueur ? Vous résidez en Eure et Loir à proximité de Chartres ?  Pourquoi ne pas contacter les Run for Us et reprendre le flambeau, dès l’année prochaine ?

 

Catégories : Sport

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.