À l’approche des vacances, ce titre racoleur n’est pas anodin. Si je suis personnellement contre l’abandon, je peux comprendre que certaines situations entraînent malheureusement ce choix difficile pour certains d’entre nous qui aiment leur animal ou ont conscience que oui, l’animal souffre de l’abandon, qu’il soit chien ou chat.

Il y a cependant les abandons « justifiables » comme le décès du propriétaire de l’animal, une longue maladie invalidante, des soucis financiers graves ou un départ à l’étranger et les autres comme le départ en vacances ou l’agressivité du chien. À ces deux derniers cas, et même en cas de départ à l’étranger, ou de maladie, des solutions existent, parfois peu coûteuses, qui permettront à votre chien et à vous-même de continuer cette longue amitié. Nous reviendrons seulement en fin de cet article sur les peines encourues en cas d’abandon d’animal, sauvage ou non.

teckel-abandon-triste-en-cage

L’abandon, sauvage ou non, provoque une fracture dans la vie de votre chien

Animal grégaire, souvent hyper sociable, nous devenons, lorsque nous l’accueillons dans notre vie et notre foyer, le référent du chien, comme le serait sa mère. S’il nous est « reconnaissant » de lui apporter nourriture et eau, les jeux, les promenades, les interactions qu’il vit avec nous tissent le lien de l’attachement.

Les ressentis du chien face à l’abandon sauvage

Alors, lorsque le maître indélicat attache Médor à un arbre ou le perd au fond des bois, forcément, il y a des conséquences pour le loulou, qui ne comprend pas, ce qu’il fait là, ni pourquoi il ne repart pas avec son référent, son « maître ». En fonction de son tempérament, de son histoire, de sa sensibilité et de ses capacités émotionnelles, le chien abandonné sur la voie publique pourra connaître différentes émotions :

  • Peur panique pouvant entraîner des blessures dues à l’attache ou à la rencontre très inopportune avec un véhicule ;
  • État anxieux post-traumatique ;
  • L’angoisse de l’attente de son maître qui ne revient pas ;
  • Dépression.

À l’attache, il pourra aussi connaître la faim, la soif, parfois la mort, avant qu’une personne ne le trouve et ne le libère. C’est bien pour cela qu’on parle d’actes de cruauté envers l’animal. Et quand bien même nos toutous ne seraient pas reconnus comme « être vivant doué de sensibilité » dans le Code civil 515-14 depuis 2015, il existe de nombreux moyens d’abonner un animal dans le respect de son être.

Les ressentis du chien face à l’abandon responsable

plusieurs-chiens-en-fourriere-attendant-un hypothetique-nouveau-maitre

Comme dit en introduction, il existe des moments dans notre vie et dans la vie de notre animal de compagnie ou l’abandon peut paraître comme la meilleure solution, non pas pour nous, mais pour notre ami de toujours. Lorsque nous disparaissons, parfois, aucun membre de notre famille ne peut prendre en charge notre compagnon de quatre pattes.

Même si vous prenez toutes les précautions pour que le changement de vie de votre animal se passe au mieux, il ressentira quand même votre absence et pourra se sentir déprimé les premiers moments passés dans son nouveau foyer si vous avez la chance de lui trouver une famille pour l’accueillir. Si vous faites le choix de faire appel à la SPA, un refuge, ou une association comme 30 Millions d’Amis et que ces dernières ne peuvent lui assurer une famille d’accueil, votre chien peut alors subir peurs, angoisses et dépression face à la vie en cage. Par ailleurs, même si les bénévoles font tout leur possible pour leur accorder confort, amour et attention, les chiens et chats abandonnés sont bien trop nombreux pour leur apporter toute l’attention qu’ils peuvent recevoir dans un foyer.

Les solutions pour ne pas abandonner votre chien

La crise du Covid aura finalement eu du bon pour nos amis de quatre pattes, car sur les 100 000 animaux de tous poils abandonnés chaque année en France, 9 947 animaux auront trouvé leur nouveau foyer en 2020. Cependant, 60 % de ces abandons se déroulent pendant la période estivale, or, il existe de nombreuses solutions, parfois gratuites pour partir en vacances sans forcément laisser votre chien ou votre chat sur le bord de la route.

Les solutions de garde de votre animal pendant vos vacances

  1. Beaucoup d’hôtels et de village de vacances et des organismes de mises en relation de particulier à particulier comme Airbnb acceptent les animaux de compagnie. Une taxe de séjour supplémentaire pour votre animal est appliquée. Elle varie en fonction du type d’hébergement et de son classement de 0,20 € par jour à 4 20 €.
  2. La pension pour chien est un moyen de profiter pleinement de vos vacances tandis que votre chien profitera aussi des siennes. Au programme, sorties, jeux avec d’autres congénères, parfois même piscine et Spa ou séances d’éducation accompagnent son séjour. En fonction de la localisation de la pension, de son standing et des prestations, les tarifs oscillent de 12 à 25 € par jour. Pour un séjour d’une semaine ou plus, rien ne vous empêche d’économiser pour offrir de belles vacances à tous les membres de votre famille, même à votre toutou !
  3. Pet-Sitter et dog-Sitter se déplacent à votre domicile pour nourrir, promener, jouer et apporter de la compagnie à votre animal durant votre absence de quelques jours. Moins onéreux que la pension, les tarifs des pet-sitters se situent aux alentours des 12 €.
  4. Vous pouvez également opter pour un système d’échange de garde entre propriétaires de chiens. Gratuit, ce service permettra à votre chien de profiter d’un ami congénère pendant votre absence et vice-versa. Rencontrez chien et propriétaires avant de partir plusieurs fois pour être sûr de la bonne entente.

Pet-Sitter, membre de la famille, amis ou même l’élevage dont est issu votre chien peuvent prendre en charge votre animal durant une maladie longue durée ou un long séjour à l’étranger.

moments-tendresse-entre-chien-et-maitre

Quand le comportement du chien mène à l’abandon

Parfois, lorsque nous prenons sous notre aile un chiot ou un chien abandonné, nous nous trouvons dépassés par certains comportements : aboiement intempestif, destruction de nos biens durant notre absence — il faut bien travailler ! —, agressivité, apprentissage de l’hygiène non acquis…

Pourtant, la plupart de ces comportements peuvent être améliorés, voire disparaissent dès lors que nous nous remettons en question et que nous prenons nos responsabilités. Les difficultés rencontrées avec votre chien diffèrent en fonction de son âge, de sa personnalité et de son vécu lorsqu’il s’agit d’un chien plus âgé que vous avez adopté. N’importe quel maître peut se retrouver dépasser par le caractère de son loulou et en ce cas, faire appel à des professionnels est préférable, quel que soit l’âge du chien.

Lorsque votre chien n’est pas agressif, mais possède des comportements inadéquats, contactez votre éleveur, il vous conseillera ou vous proposera des éducateurs canins qualifiés. Si votre chien est agressif, votre vétérinaire comme les comportementalistes canins sont là pour vous accompagner et permettre à votre chien de retrouver l’équilibre. S’il s’agit d’un problème hormonal, votre vétérinaire prescrira les médicaments nécessaires. Si votre chien répond au stress par de l’agressivité, il faudra alors déterminer d’où ce stress provient. C’est en découvrant la cause de son anxiété que vous aiderez votre chien à devenir moins agressif et à s’apaiser.

Nous sommes responsables de nos animaux, avant de recourir à l’abandon, pensez à toutes ces solutions. Bien sûr, elles ont un coût, mais elles vous permettront de continuer à partager d’extraordinaires moments de complicité et de tendresse avec votre animal de compagnie.

Lorsque l’abandon du chien devient inévitable

Parfois et malgré tout l’amour que nous leur portons, l’abandon se révèle finalement le mieux pour le bien-être de notre loulou. Lorsqu’une longue maladie et les soucis financiers qui en découleront ne nous permettront pas de faire appel à un dog-Sitter, lorsque le pays où nous devrons continuer de travailler ne sera pas adapté à leur bien-être, lorsque nous mourrons et que personne dans la famille ne pourra prendre en charge notre compagnon de toujours.

Avant toute chose, sachez que confier votre chien à un tiers doit donner lieu à un contrat d’abandon que vous l’abandonniez à :

  • Un nouveau foyer ;
  • Une association ;
  • Une SPA ;
  • Un refuge.

Rechercher la famille adoptante seul, comment faire ?

Votre décision est prise et cela reste un déchirement, cependant, prenez le temps de bien choisir le nouveau foyer de votre compagnon. Lorsque le temps vous le permet, préparer votre séparation se révèle idéal pour vous comme pour votre chien. Utilisez tous les réseaux à votre disposition pour placer votre animal de compagnie, famille, amis, vétérinaire, commerçants de votre lieu de résidence et réseaux sociaux vous permettront de toucher plus d’adoptants potentiels.

Rédigez votre annonce en mettant en avant les qualités de votre chien, ses petits défauts et glissez une à quelques photos. Trouver vous-même le futur foyer de votre loulou peut prendre plusieurs semaines ou mois. Vous risquez aussi de devoir justifier régulièrement le pourquoi de cet abandon auprès des communautés où vous proposerez votre annonce, et leurs réponses à votre annonce se révèleront parfois extrêmement violentes. Enfin, et surtout, rencontrez les futurs adoptants afin de vous assurer du cadre de vie de votre chien et de leurs bonnes intentions.

trouver-nouvelle-famille-pour-son-chien

Abandonner votre chien en association

Lorsque votre décision est ferme et définitive, rapprochez-vous de son éleveur, ces derniers connaissent parfois des familles prêtes à adopter des chiots et chiens issus de leurs lignées. Contactez également les associations dédiées à la race de votre chien et les clubs de race. Lorsque les raisons de l’abandon sont justifiables, les associations proches de chez vous seront des alliées pour trouver le meilleur foyer pour votre animal. Lorsque vous abandonnez votre chien, et que les associations ne disposent pas de structure ou de refuge pour recueillir les animaux abandonnés, les chiens et les chats sont placés en famille d’accueil ou FA jusqu’à leur adoption.

Certaines associations vous demanderont de participer à l’accueil de votre chien afin de subvenir à son alimentation et ses soins durant son séjour avant adoption. Les chiens de catégorie 1 et 2 ne sont pas pris en charge par certaines associations, renseignez-vous bien avant de leur déposer votre compagnon de toujours.

Dernier recours : l’abandon en refuge

femme-chiot-husky

L’arrivée dans un box, l’attente de votre retour sans discontinuer, voilà ce que va vivre votre chien si vous l’abandonnez en refuge. Le choc pour votre animal est énorme, même si les bénévoles des refuges mettent tout en œuvre, pour leur accorder temps et amour, votre animal passe du doux foyer au box.

Chaque année, les refuges et fourrières sont débordés par l’afflux d’abandon, c’est pourquoi, et afin de limiter leur nombre, en particulier en période estivale, une participation vous sera demandée dans certains refuges. De gratuit à 200 € de frais d’abandon peuvent être exigés par l’organisme.

Dans tous les cas, signez un contrat d’abandon

abandon-comment-trouver-une-famille-pour-son-chien

Si vous abandonnez votre animal, afin d’éviter tout problème, il est nécessaire de souscrire un contrat d’abandon lorsque vous confiez définitivement votre chien à un tiers. Ce contrat protège les deux parties, puisqu’il vous dégage de vos obligations si votre animal provoque des dégâts. Il protège aussi celui qui adopte votre animal contre toutes réclamations de l’ancien propriétaire. Le contrat d’abandon stipule :

  • Noms, adresse et téléphone du propriétaire ;
  • Nom, adresse et téléphone du nouvel acquéreur ;
  • Noms, sexe, race, numéro ICAD, date de naissance du chien ;
  • Si l’animal a été stérilisé ou non ;
  • Principaux besoins médicaux du chien si nécessaire.

Enfin, nul n’est censé ignorer la loi et les peines encourues pour maltraitance ou abandon d’animal, assimiler par la loi comme de la cruauté envers les animaux est passible de :

  • 30 000 € d’amendes
  • 2 ans de prison.

Nous savons que les membres de la communauté 1001 sont plus nombreux à adopter qu’à abandonner leurs chiens. Toutefois, à l’approche de l’été, il nous a semblé judicieux de mettre en avant les solutions qui s’offrent à chacun pour éviter l’abandon et permettre à de nombreux compagnons canins de continuer à couler des jours heureux en famille.

Illustré avec :

Image à la une Chiens en fourrière : Image par kimdewar0 de Pixabay

Teckel triste en cage : Image par Тимур Бах de Pixabay

Femme et son chiot : Image par Christina Chiz de Pixabay

Femme et son chien instant câlins : Image par Christina Chiz de Pixabay

Une nouvelle famille pour son chien : Image par lisa runnels de Pixabay

Trouver une nouvelle famille pour son chien : I scribe Web et canva

Traceur GPS pour chiens par Tractive
Ultra Premium Direct, croquettes premium françaises direct usine
SantéVet, assurer son animal, c'est pas bête !
Traceur GPS pour chiens par Tractive
Bannière - Ultra Premium Direct
SantéVet, assurer son animal, c'est pas bête !
previous arrow
next arrow
Naku, c’est de la nourriture déshydratée
Traceur GPS pour chiens par Tractive
SantéVet, vos frais vétérinaires remboursés
Ultra Premium Direct, croquettes premium françaises direct usine
WoufBox, une box adaptée à votre compagnon tous les mois
la ferme aux animaux
Naku, c’est de la nourriture déshydratée
Traceur GPS pour chiens par Tractive
SantéVet, vos frais vétérinaires remboursés
Bannière - Ultra Premium Direct
WoufBox, une box adaptée à votre compagnon tous les mois
la ferme des animaux
previous arrow
next arrow
Categories: Mode de vie

blank

Magali Laguillaumie

Magali est aussi la fondatrice d’I Scribe Web ainsi que l’auteure de plusieurs romans.

0 Comments

Laisser un commentaire

Avatar placeholder